La Suisse et l’Afrique du Sud, 1945–1990
Marché de l’or, finance et commerce durant l’apartheid
Schweizer Beiträge zur internationalen Geschichte – Contributions suisses à l'histoire internationale, Band 11
Broschur
2013. 476 Seiten
ISBN 978-3-0340-1091-7
CHF 58.00 / EUR 47.50 
  • Kurztext
  • Autor/in
  • Einblick
  • In den Medien
  • Buchreihe
  • Service
Les relations économiques entre la Suisse et l’Afrique du Sud durant l’apartheid constituent un aspect particulièrement délicat et intéressant, sur les plans économique et politique, de l’histoire de la Suisse, mais aussi de l’Afrique du Sud.
Ce livre, centré sur le rôle du négoce de l’or, des mouvements de capitaux et des échanges commerciaux dans les relations entre la Suisse et l’Afrique du Sud de 1945 à 1990, fournit des informations inédites sur les relations économiques entre les deux pays.
Avant tout, cet ouvrage offre un approfondissement remarquable dans le domaine du marché de l’or. Sandra Bott met en lumière les mécanismes et l’organisation du marché international de l’or ainsi que la politique suivie par les principaux acteurs régissant ce marché avec un accent particulier sur le rôle des autorités et de la place financière helvétiques. Elle démontre quelles ont été les principales étapes et raisons qui ont mené à l’année cruciale de 1968, où les trois Grandes banques helvétiques parviennent à détrôner durablement Londres comme centre d’écoulement de l’or sud-africain et donc comme marché majeur de l’or. Cette commercialisation du métal précieux sud-africain par le Pool de l’or des banques suisses a représenté un appui précieux au régime de l’apartheid dans les années 1970 et 1980.
Ce livre, fruit d’un dépouillement méticuleux de divers dépôts d’archives en Suisse, Afrique du Sud, Grande-Bretagne et Etats-Unis, va au-delà des relations Suisse-Afrique du Sud et permet de mieux appréhender l’histoire de la place financière helvétique dans son ensemble en éclairant un aspect encore très peu connu, soit la rivalité qui oppose les banques suisses à la City de Londres depuis la Seconde Guerre mondiale et l’un des enjeux majeurs de cette compétition: la commercialisation de l’or sud-africain.

Sandra Bott est maître-assistante à l’Université de Lausanne. Ses centres de recherche actuels incluent le marché international de l’or (19e-21e siècles), les relations extérieures de la Suisse durant la Guerre froide, la mondialisation dans une perspective historique.


Bücher im Chronos Verlag


Aufsätze im Chronos Verlag

Inhalt
IHV ganz


PREMIèRE PARTIE - L’ENVOL DES RELATIONS éCONOMIQUES ENTRE LA SUISSE ET L’AFRIQUE DU SUD SUR FOND DE CONCURRENCE AVEC LA GRANDE-BRETAGNE, DE 1945 À 1968

Introduction – L’évolution de la politique sud-africaine et son écho international
Apartheid, anticommunisme et développement économique : quelques jalons
Vers un isolement politique, mais pas économique
Entre « moralité » et « universalité des relations économiques » : la position de réserve de la Suisse officielle

Chapitre I – L’évolution des relations commerciales, 1945-1968
« L’âge d’or » des relations commerciales, 1945-1948
Les fondements de l’introduction de mesures de restrictions en matière d’importations en Afrique du Sud en novembre 1948
Le système de contrôle des importations jusqu’en juillet 1949
Le système de contrôle des importations de juillet 1949 jusqu’en juin 1950
Les effets en Suisse des restrictions d’importations sud-africaines
La réaction des autorités suisses
L’évolution des relations commerciales depuis l’adhésion de la Suisse à l’UEP jusqu’en 1968

Chapitre II – L’évolution des relations financières, 1945-1968
Place financière suisse et cercles dirigeants sud-africains : des intérêts croisés
Les exportations de capitaux suisses en Afrique du Sud, 1948-1968
La création et l’évolution du South Africa Trust Fund, 1948-1968
Le lancement et l’expansion des prêts helvétiques en Afrique du Sud dans les années 1950
- L’initiative des grandes banques suisses
- La question des taux d’intérêt et de la commission bancaire
- La mise en place d’un réseau d’affaires
- Les réactions de la BNS et des autorités fédérales
L’évolution des prêts suisses en Afrique du Sud, 1961-1968
Les investissements directs et indirects suisses en Afrique du Sud dans une perspective comparative : les données chiffrées de la SARB, 1956-1968
Critiques sur les plans national et international
Les démarches du Département politique fédéral : levée de boucliers de la part des grandes banques et soutien des industries d’exportation helvétiques

Chapitre III – Le marché de l’or : entre Johannesburg, Londres
et Zurich, 1945-1958
L’évolution du marché de l’or sous tutelle américaine, 1944-1958
Le métal jaune dans le système de Bretton Woods et la politique de l’or du FMI
L’organisation de l’industrie minière aurifère et la politique des ventes d’or en Afrique du Sud
- Bref survol de l’organisation de l’industrie minière aurifère sud-africaine depuis ses débuts jusqu’à la Seconde Guerre mondiale
- La situation de l’industrie minière aurifère à l’issue du Second Conflit mondial
- La politique sud-africaine des ventes d’or après 1945
Le fonctionnement du marché de l’or londonien
- Vers la réouverture du marché de l’or londonien : le rôle de la place financière londonienne dans la commercialisation de l’or sud-africain
- La réouverture du marché de l’or londonien, 22 mars 1954
- Le fonctionnement du marché de l’or en Suisse
- Les pressions de l’Administration des finances et de l’Association suisse des banquiers, 1947-1951
- Les transactions illicites par la Suisse : complaisance et soutien des autorités fédérales
- Efficacité du nouveau décompte statistique
- Le commerce France-Suisse-Italie vu d’Afrique du Sud
Le programme de ventes d’or officiellement déclaré comme industriel de l’Afrique du Sud sur fond de concurrence entre les places financières suisse et britannique, 1949-1953
- Le « ballon d’essai » sud-africain, 7 février 1949
- Les ventes d’or sud-africain de mai 1949 à début 1953
- 1949-1953 : Tentatives et achats d’or « industriel » sud-africain de la SBS
- Négociations et achats de l’UBS, 1952-1953
- La fin officielle des ventes d’or sud-africain et cessions secrètes à la SBS
- La question des coûts de transport et d’assurance – mise sur pied d’une riposte britannique en 1954-1955 et ses suites

Chapitre IV – L’évolution du marché international de l’or, 1959 - début 1968
L’évolution du prix de l’or et la création du Pool de l’or des banques centrales, 1960 - début 1968
La reprise des achats suisses d’or sud-africain, 1959-1961
- Le renouveau de la compétition helvético-britannique, 1959-1961
La commercialisation des pièces d’or sud-africaines par les grandes
banques helvétiques, 1961-1967
La perspective des sanctions : vers un déplacement du marché de l’or de Londres à Zurich ?
- Deux tentatives avortées de déplacement des ventes d’or sud-africain de Londres à Zurich, 1963 et 1966

DEUXIèME PARTIE - EXPORTATIONS DE CAPITAUX HELVéTIQUES ET NéGOCE DE L’OR SUD-AFRICAIN : AU CŒUR DE L’AFFERMISSEMENT DES RELATIONS éCONOMIQUES, 1968-1990

Introduction – Politique d’apartheid, sanctions internationales et crise économique : le contexte des relations économiques de la Suisse avec l’Afrique du Sud 261

Chapitre V – L’évolution des relations commerciales, 1968-1990

Chapitre VI – L’évolution des relations financières – les affaires
continuent et prospèrent, 1968-1990
L’évolution des investissements suisses au pays de l’apartheid
Les exportations de capitaux sous forme de crédits et d’emprunts
L’évolution du SAFIT : quelques données chiffrées
Critiques nationales et internationales et parades helvétiques : l’introduction d’un plafonnement des exportations de capitaux
Le rôle des banques helvétiques dans la crise financière sud-africaine, 1985-1990

Chapitre VII – La réorganisation et l’évolution du marché international de l’or : ses enjeux pour la place financière helvétique (mars 1968 et ses suites)
Mars 1968 : la réunion de Washington et la nouvelle configuration du marché international de l’or
Fermeture du marché de l’or londonien et création du Pool de l’or zurichois : les différences de fonctionnement entre les places aurifères britannique et helvétique
Les réactions de la BNS aux décisions de la réunion de Washington et à la création du Pool de l’or zurichois
Suites de la « crise du marché de l’or » et politique sud-africaine des ventes d’or
Le Pool de l’or zurichois dans la concurrence internationale : la ruée vers l’or sud-africain
Ventes d’or sud-africain et prix de l’or sur le marché libre, 1968 à 1971 : quelques données chiffrées
Quelques données sur l’évolution générale du marché et du prix de l’or durant les années 1970 à 1990
- Le rôle des grandes banques suisses dans le marché international de l’or
- L’affaire des statistiques payantes : un exemple de l’opacité des données chiffrées
Vente et diffusion du Krugerrand

Conclusion
Le négoce de l’or sud-africain : un enjeu majeur pour la place financière helvétique
Pistes de recherche

Pressestimmen
«Sandra Bott hält ihr Buch betont nüchtern. Möglichst wertfrei trägt sie die wirtschaftlichen Fakten zusammen. […] Gerade der nüchterne Tonfall bringt den Leser dazu, sich seinerseits zu empören – oder zumindest zu wundern.» Urs Hafner, Neue Zürcher Zeitung

«Mit dem Buch von Sandra Bott liegt nun ein detailreiches Bild der Wirtschaftsbeziehungen vor, das recht genaue Vermutungen darüber zulässt, was in den Quellenbeständen zu finden sein könnte, die der Forschung weiterhin versperrt sind. Ihr Buch ist schwere Kost, weil es aus einer schwierigen Vorgeschichte heraus entstand. Es ist aber äußerst wertvoll, weil es die Diskussion versachlicht und die Schweiz-Südafrika-Connection global kontextualisiert.» Daniel Speich Chassé, neue politische literatur